Moto 4 ou 6 cylindres : Que choisir ?

Moto 4 ou 6 cylindres : Que choisir ?

La quête de la moto idéale passe souvent par une série de choix complexes : type de moto, esthétique, budget, et surtout, mécanique. Parmi les critères techniques les plus débattus par les passionnés, le nombre de cylindres reste l’un des sujets phares. Aujourd’hui, nous nous penchons sur le dilemme entre la moto à 4 cylindres et celle à 6 cylindres.

Historique : L’évolution des moteurs de motos

Avant de se lancer dans le vif du sujet, un petit retour en arrière s’impose. Dans les années 60 et 70, alors que les gros monocylindres et les bicylindres régnaient, les fabricants japonais ont introduit les moteurs à 4 cylindres. La Honda CB750 est l’un des exemples les plus emblématiques. Voir l’article : Comment raviver une peinture moto ?. Puis, dans une quête d’innovation, Honda a poussé le concept encore plus loin avec la CBX 1000 à 6 cylindres en 1978. Ces motos ont marqué leur époque et ont lancé le débat entre 4 et 6 cylindres.

Pourquoi les motos consomment plus que les voitures ?
Lire aussi :
Est-ce que la moto est une activité physique ? La moto de…

Performances : Vitesse et puissance

Moteur 4 cylindres :

Les motos équipées de 4 cylindres sont généralement connues pour leur puissance linéaire et leur capacité à atteindre de hauts régimes. Lire aussi : Pourquoi laver sa moto ?. La répartition de la puissance est plus équilibrée, ce qui permet d’avoir une réponse rapide de l’accélérateur à mi-régime.

Moteur 6 cylindres :

Avec deux cylindres supplémentaires, les 6 cylindres offrent une courbe de puissance encore plus lisse. Lire aussi : Quelles sont les marques de motos françaises ?. Ils offrent un couple énorme à bas et moyen régime, et peuvent toujours atteindre des vitesses impressionnantes à haut régime.

Prime à la conversion et Bonus écologique en 2023 pour les deux roues jusqu'à 6000 € ?
Lire aussi :
La conversion vers une mobilité plus propre est un enjeu majeur pour…

Sonorité : La musique des moteurs

Il n’y a pas deux motos qui sonnent exactement pareil, mais il est clair que le nombre de cylindres a un impact significatif sur la sonorité.

  • 4 cylindres : Elles ont souvent un ronronnement distinct, avec une montée en régime qui peut être mélodique. À haut régime, le son peut devenir plus aigu.
  • 6 cylindres : Le son est généralement plus profond, plus riche. L’augmentation du nombre de cylindres donne une sonorité plus complexe, souvent comparée à celle d’un orchestre.

Comment les motards disent merci ?
Voir l’article :
Le salut inter-cavalier, effectué lors d’un croisement ou d’un dépassement sur la…

Conduite : Le ressenti sur la route

4 cylindres :

Elles sont généralement plus légères, ce qui peut rendre la moto plus agile en virage. Leur réactivité est particulièrement appréciée dans les situations de dépassement ou pour les amateurs de conduite sportive.

6 cylindres :

Le poids supplémentaire des deux cylindres peut être ressenti lors de la conduite, rendant la moto légèrement moins agile. Cependant, le couple supplémentaire offre une accélération plus douce et linéaire, ce qui peut être agréable pour la conduite sur autoroute ou les longs trajets.

H2 – Coûts et entretien : L’économie après l’achat

4 cylindres :

Généralement, une moto à 4 cylindres peut être moins coûteuse à entretenir. Moins de cylindres signifie moins de pièces à remplacer ou à réparer en cas de problème. De plus, les 4 cylindres sont plus courantes, ce qui rend les pièces de rechange plus accessibles et souvent moins chères.

6 cylindres :

Les motos à 6 cylindres, étant plus rares et plus complexes, peuvent être un peu plus coûteuses en termes d’entretien. Les pièces spécifiques peuvent être plus difficiles à trouver et parfois plus chères. Cependant, la robustesse de certains modèles à 6 cylindres signifie qu’avec un entretien régulier, les visites chez le mécanicien peuvent être espacées.

Esthétique et exclusivité : Se démarquer des autres

Le design d’une moto ne dépend pas uniquement du nombre de cylindres, mais il est clair que les constructeurs jouent souvent sur cet aspect pour offrir des designs distinctifs.

4 cylindres :

De nombreux modèles emblématiques à 4 cylindres ont un design classique et intemporel, facilement reconnaissable et apprécié des puristes. Les constructeurs exploitent souvent cette familiarité pour attirer une large gamme de motards.

6 cylindres :

L’exclusivité est souvent le maître-mot. Les motos à 6 cylindres tendent à avoir des designs uniques, souvent plus imposants pour loger le moteur plus grand. Pour ceux qui cherchent à se démarquer et à posséder une pièce d’exception, un 6 cylindres pourrait être la réponse.

La tendance future : Vers quoi s’oriente le marché ?

Il est intéressant de noter que l’industrie de la moto, tout comme l’industrie automobile, se dirige vers des solutions plus écologiques. L’électrification est sur toutes les lèvres. Cela pourrait signifier que la question du nombre de cylindres deviendrait obsolète à l’avenir. Cependant, pour l’instant, la passion pour les moteurs traditionnels à combustion interne demeure, et le choix entre 4 et 6 cylindres reste un débat pertinent pour de nombreux passionnés.

Le choix entre passion et raison

Le choix entre une moto 4 ou 6 cylindres dépend largement de vos préférences personnelles et de l’utilisation que vous envisagez. Si vous recherchez l’agilité et la réactivité, un 4 cylindres pourrait être votre compagnon idéal. Si vous êtes plus enclin à savourer une sonorité riche et une puissance douce, le 6 cylindres est fait pour vous. Quoi qu’il en soit, l’essentiel est de choisir une moto qui vous apporte du plaisir à chaque sortie.

En résumé :

  • Historique: Les moteurs à 4 cylindres ont été popularisés dans les années 60 et 70, suivis de près par les impressionnants 6 cylindres introduits par Honda avec la CBX 1000.
  • Performances: Les 4 cylindres offrent une puissance linéaire et peuvent atteindre de hauts régimes, tandis que les 6 cylindres offrent une courbe de puissance lisse avec un couple élevé à bas et moyen régime.
  • Sonorité: Les 4 cylindres ont un son distinct qui peut devenir plus aigu à haut régime, alors que les 6 cylindres offrent une sonorité plus profonde et complexe.
  • Conduite & Entretien: Les motos à 4 cylindres sont généralement plus légères et plus réactives, et peuvent être moins coûteuses à entretenir. Les 6 cylindres, bien qu’un peu moins agiles, offrent une conduite douce et peuvent avoir des coûts d’entretien plus élevés.
  • Esthétique & Tendances futures: Les 4 cylindres ont souvent un design classique, tandis que les 6 cylindres sont plus exclusifs. Le marché pourrait s’orienter vers l’électrification, rendant le débat sur le nombre de cylindres moins pertinent à l’avenir.

Pierre Ponardier

Passionné de moto, Pigiste/Blogueur, Pierre Ponardier a dirigé plusieurs régies WEB. Il anime le blog Actu-moto qui retransmet les news de cet univers, il collabore régulièrement avec des revues US et UK.