Vélo électrique et VAE : Démêlons le vrai du faux !

Vélo électrique et VAE : Démêlons le vrai du faux !

Comprendre la différence entre un vélo électrique et un vélo à assistance électrique (VAE)

Ces dernières années, la popularité des vélos électriques a connu une croissance exponentielle, soutenue par les initiatives gouvernementales visant à promouvoir des modes de transport plus écologiques. Toutefois, une certaine confusion persiste autour des termes « vélo électrique » et « vélo à assistance électrique (VAE) », souvent utilisés de manière interchangeable alors qu’ils désignent en réalité deux réalités différentes. Lire aussi : Faut il un permis pour conduire une moto electrique. Cet article vise à démystifier cette ambiguïté en définissant les spécificités de ces deux types de vélos.

Quel est le scooter 125 le plus fiable ?
Voir l’article :
Quel kilometrage pour un scooter 125 ? Comme tout véhicule mécanique, un…

Le vélo électrique : une propulsion autonome

Le vélo électrique : une propulsion autonome

Pour commencer, il est important de souligner que le terme « vélo électrique » se réfère généralement à une bicyclette qui utilise un moteur électrique pour avancer, sans nécessiter d’effort de la part du cycliste. Cela signifie qu’une fois que vous allumez le moteur, celui-ci alimente les roues et fait avancer le vélo, indépendamment de votre pédalage. Lire aussi : Quel scooter électrique à la plus grande autonomie ?. Il offre une vitesse qui peut atteindre jusqu’à 45 km/heure, en faisant un moyen de transport rapide, bien qu’il nécessite une recharge plus fréquente de la batterie, limitant son autonomie à environ 40 à 50 kilomètres.

Pourquoi acheter un scooter électrique ?
Voir l’article :
Quel est le prix d’un scooter à 3 roues ? A partir…

Le VAE : une technologie d’assistance au pédalage

Le vélo à assistance électrique (VAE), d’autre part, est équipé d’un système de pédalage assisté. Il s’agit d’un moteur électrique qui se met en marche lorsque vous pédalez, amplifiant l’effort que vous faites pour propulser le vélo. C’est vous qui initiez le mouvement, le moteur n’intervenant que pour rendre ce mouvement plus efficace. Lire aussi : Est-ce qu’une batterie de scooter se recharge en roulant ?. Le système de pédalage assisté est généralement qualifié d'”intelligent” car il s’adapte à la force de votre pédalage. Cela signifie que vous avez toujours le contrôle sur l’intensité de l’assistance fournie par le moteur.

Quel est le meilleur scooter électrique ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Pourquoi acheter un scooter électrique ? Le scooter électrique a des avantages…

L’avantage du VAE : une plus grande autonomie

L'avantage du VAE : une plus grande autonomie

L’une des principales caractéristiques d’un VAE est qu’il n’utilise l’énergie de la batterie que lorsque vous pédalez. Cela signifie que vous pouvez parcourir une plus grande distance sans avoir à recharger la batterie. En effet, l’autonomie d’un VAE peut aller jusqu’à 150 kilomètres, voire plus pour certains modèles. Cette économie d’énergie est un atout majeur, surtout si vous prévoyez de longs trajets.

La vitesse : une distinction notable

En termes de vitesse, les vélos électriques offrent une vitesse plus élevée que les VAE, allant jusqu’à 45 km/h, grâce à leur moteur autonome. Les VAE, en revanche, sont généralement limités à une vitesse de 25 km/h. Cette limitation est principalement due à la conception même du VAE : il est conçu pour assister le cycliste dans ses efforts, et non pour le propulser à des vitesses élevées.

Alors que les vélos électriques et les VAE peuvent sembler similaires à première vue, ils présentent des caractéristiques très différentes. Choisir entre les deux dépendra de vos besoins spécifiques en termes de vitesse, d’autonomie, et de l’effort que vous êtes prêt à fournir lors de vos trajets.

Julien Cordier