Quel permis moto passer, conseil ?

Quel permis moto passer, conseil ?

Passer le permis moto n’a jamais été aussi facile que pendant les dernières années. Nul doute que cette facilité peut intriguer et rendre indécis quelques-uns sur le permis adapté à leur usage quotidien. Par bonheur, le présent article répond à cette préoccupation.

Du permis moto A2 au permis moto A

La règlementation en vigueur sur l’obtention du permis moto établit dorénavant un processus progressif et de portée générale, c’est-à-dire applicable à tout le monde. Voir l’article : Comment sangler des motos sur remorque tuto ?. Depuis la réforme de ladite règlementation d’abord en juin 2016 puis en mars 2020, les conducteurs ne peuvent tout simplement plus choisir un permis moto au détriment d’un autre.

Seule la possession d’un permis A2 ouvre l’accès à l’obtention d’un permis A. Tout aspirant à la conduite à moto doit impérativement avoir au moins 18 ans. Néanmoins, il est admis pour le compte d’un conducteur de suivre sa formation avant l’âge légal. Une fois sa formation complète et ses 18 ans révolus, celui-ci peut maintenant passer son examen théorique motocyclette (code spécifique) et participer aux épreuves pratiques.

En cas de réussite, il lui sera octroyé son permis catégorie A2 qui ne l’autorise guère à rouler une moto de puissance supérieure à 35kW/48ch. Puis, le motocycliste devra patienter deux années à compter de la date d’obtention de son permis de moto A2. À partir de cette date, il peut s’inscrire dans une moto-école pour suivre des cours d’une masse horaire de 7 heures et ainsi obtenir son permis de moto A.

Quel permis moto passer, conseil ?

Contrairement à la règlementation en vigueur jusqu’en 2013, celle de 2016 n’impose aucune limitation de puissance sur le permis de moto A, ceci à la grande satisfaction des motards. Le permis A1 quant à lui comporte les mêmes épreuves que le permis A2 et restreint la conduite à des motos et scooters 125.

D’autres catégories de permis ont également été ajoutées à l’instar du permis moto « automatique ». Cette catégorie est spécialement et exclusivement dédiée aux conducteurs de motos dotées d’une boîte robotisée. Cependant le passage de l’examen pour l’obtention de ce permis n’est pas chose aisée d’autant plus que les moto-écoles qui forment dans ce domaine sont rares.

Au lieu de passer directement le permis moto « automatique », il est préférable de passer le permis traditionnel qui à la différence du premier ne restreint pas l’utilisation de tel ou tel autre type de moto. Les titulaires d’un permis A sont en effet autorisés à conduire toute sorte de motos y compris les scooters.

Comment ne pas avoir peur de pencher en moto ?
Lire aussi :
Comment vaincre sa peur de la moto ? Comment vaincre la peur…

Conseils pour bien passer son permis moto

Pour maximiser ses chances de réussir brillamment son examen de conduite, le motocycliste doit choisir la bonne moto-école (avant) et bien s’équiper (pendant). Le choix de la moto-école conditionne la qualité de la formation qui est donnée et la réussite du candidat à son examen. A voir aussi : Comment enlever les rayures de visière de moto, tuto ?. Le premier critère à prendre en considération pour ne pas se perdre est la réputation de l’établissement.

Le second critère consiste à examiner la grandeur et le degré d’encombrement du plateau d’entrainement de la moto-école. Pour ce qui est de bien s’équiper pendant l’examen, le candidat doit prendre toutes les précautions nécessaires pour se munir d’un blouson, de gants moto, de bottes et d’un casque de moto. Ces équipements sont obligatoires.

Comment faire pour ne pas rater son permis de conduire ?
A voir aussi :
Comment se passe l’examen du permis de conduire en 2022 ? Ce…

Julien Cordier