Prime à la conversion et Bonus écologique en 2023 pour les deux roues jusqu’à 6000 € ?

Prime à la conversion et Bonus écologique en 2023 pour les deux roues jusqu’à 6000 € ?

La conversion vers une mobilité plus propre est un enjeu majeur pour l’avenir de notre planète. En France, le gouvernement a mis en place plusieurs initiatives pour encourager les citoyens à adopter des véhicules moins polluants. Deux des principales mesures en vigueur sont le “bonus écologique” et la “prime à la conversion”. Ces deux aides sont applicables à l’achat ou à la location (pour une durée d’au moins deux ans) d’un véhicule électrique neuf de la catégorie des véhicules à moteur à deux ou trois roues ou des quadricycles à moteur.

Bonus écologique pour les véhicules à moteur à deux ou trois roues et quadricycles à moteur

Bonus écologique pour les véhicules à moteur à deux ou trois roues et quadricycles à moteur

Le bonus écologique est une initiative destinée à soutenir les individus et les entreprises qui souhaitent acheter ou louer un véhicule à moteur à deux ou trois roues ou un quadricycle à moteur électrique neuf. Ce bonus, dont le montant peut atteindre jusqu’à 900 € pour un véhicule dont la puissance est supérieure ou égale à 2 kW (Règlement UE 168/2013) ou 3 kW (Directive 2002/24/CE), est calculé en fonction du prix du véhicule. Ceci pourrez vous intéresser : Comment pencher dans les virages en moto ?. Si le véhicule a une puissance inférieure, le bonus est de 100 €. De plus, si le bénéficiaire réside dans un département d’outre-mer, le montant du bonus est majoré de 1 000 €.

Il est important de noter que depuis le 1er janvier 2023, une personne physique ne peut bénéficier du bonus pour une camionnette neuve ou une voiture particulière d’occasion qu’une fois tous les trois ans.

Faire de la moto est-il vraiment plus dangereux que conduire une voiture ?
Lire aussi :
Il est souvent avancé que faire de la moto est bien plus…

Prime à la conversion pour l’acquisition d’un véhicule à moteur à deux ou trois roues ou quadricycles à moteur

Prime à la conversion pour l'acquisition d'un véhicule à moteur à deux ou trois roues ou quadricycles à moteur

La prime à la conversion est une autre aide significative proposée par le gouvernement français. Elle vise à encourager l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion peu polluant en échange de la mise au rebut d’une voiture ou d’une camionnette Crit’Air 3 ou plus ancienne. C’est-à-dire, pour les véhicules diesel, immatriculés pour la première fois avant 2011 ou, pour les véhicules essence, immatriculés pour la première fois avant 2006. Sur le même sujet : Comment manœuvrer avec une moto lourde ?. Le montant de l’aide peut atteindre jusqu’à 1 100 € pour l’acquisition d’un véhicule à moteur à deux ou trois roues ou d’un quadricycle à moteur électrique, neuf ou d’occasion. Ce montant dépend du prix du véhicule acquis et, pour une personne physique, de son revenu fiscal de référence par part.

Si vous habitez ou travaillez dans une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m), ou si vous êtes une personne morale ayant un établissement dans une telle zone, la prime à la conversion peut être augmentée de 1 000 €. De plus, si une aide ayant le même objectif est attribuée par une collectivité locale située dans une ZFE-m, l’Etat peut décider de la majorer jusqu’à son montant, dans la limite de 1 500 €. La prime à la conversion est compatible avec le bonus écologique et les deux peuvent être cumulés pour l’achat d’un véhicule neuf.

Pour demander la prime à la conversion, vous devez remplir le formulaire prévu à cet effet sur le site de l’Agence de Services et de Paiement (ASP). Une fois votre demande validée, vous pouvez choisir de recevoir le montant de la prime par virement bancaire ou de le faire déduire du prix de votre nouveau véhicule par le vendeur ou le concessionnaire.

Comment gagner de la confiance en soi en moto ?
Lire aussi :
Comment oser pencher en moto ? Les fesses restent sur la selle,…

Aide Supplémentaire de la Métropole du Grand Paris

Aide Supplémentaire de la Métropole du Grand Paris

La Métropole du Grand Paris s’engage activement dans l’amélioration de la qualité de l’air en instaurant une Zone à Faibles Émissions. Lire aussi : Pourquoi le diesel n’est-il pas utilisé dans les motos ?.

Êtes-vous un résident de l’une des 131 communes qui constituent la Métropole ? Vous devez vérifier votre éligibilité sur le site https://www.zonefaiblesemissionsmetropolitaine.fr/ pour une aide financière pouvant aller jusqu’à 6 000 €. Cette aide est destinée à l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, qu’il soit électrique, fonctionnant à l’hydrogène, hybride, ou alimenté par du Gaz Naturel pour Véhicules (GNV). Cette aide s’ajoute au bonus écologique et à la prime à la conversion.

Quel est le coût d'une assurance moto ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Fait : En général, le coût moyen d’une assurance location se situe…

Julien Cordier