Faire de la moto est-il vraiment plus dangereux que conduire une voiture ?

Faire de la moto est-il vraiment plus dangereux que conduire une voiture ?

Il est souvent avancé que faire de la moto est bien plus dangereux que de conduire une voiture. Cette affirmation, si elle est courante, mérite toutefois d’être approfondie pour bien en saisir les contours.

Statistiques et réalité des accidents en Moto

Les statistiques montrent que les motards sont sur-représentés dans les accidents graves et mortels sur la route, en comparaison avec leur présence effective sur les routes. Voir l’article : Comment manœuvrer une moto lourde ?. En d’autres termes, si les motos représentent un faible pourcentage du trafic routier, elles comptent pour une part bien plus importante dans les accidents avec blessés graves ou mortels.

Selon les chiffres du Sécurité Routière, un motard a, à parcours égal, un risque 20 fois supérieur d’être tué sur la route par rapport à un automobiliste.

Comment bien faire briller sa moto ?
Sur le même sujet :
Pour cela, nous vous recommandons d’utiliser la polisseuse en silicone WD-40 Specialist…

Les raisons derrière cette vulnérabilité

Visibilité réduite : Voir l’article : Comment faire briller des carénage de moto ?. La petite taille des motos, comparée à celle des voitures, peut les rendre moins visibles sur la route. Les automobilistes peuvent parfois omettre de voir une moto lors d’un changement de voie ou à une intersection.

Absence de carrosserie : Contrairement aux voitures, les motos ne disposent pas de carrosserie protectrice. En cas d’accident, le motard est directement exposé aux chocs, ce qui peut entraîner des blessures plus graves.

Équilibre : Les motos, sur deux roues, sont plus sujettes aux pertes d’équilibre, surtout sur des surfaces glissantes ou lors de freinages d’urgence.

Vitesse et manœuvrabilité : La facilité de manœuvre et la rapidité d’accélération des motos peuvent parfois inciter à une conduite plus audacieuse ou risquée.

Quelle vitesse dans les virages ?
Lire aussi :
Comment calculer la puissance d’un choc ? longueur de corde = 10…

Mais, toutes les motos sont-elles égales face au danger ?

Il est important de noter que tous les types de motos ne présentent pas le même niveau de risque. Lire aussi : Comment choisir une moto de course ?. Par exemple, les gros cubes, plus puissantes, sont souvent impliquées dans des accidents à haute vitesse, tandis que les scooters, généralement utilisés en milieu urbain, sont plus susceptibles d’être impliqués dans des accidents à faible vitesse mais avec d’autres véhicules.

Comment prendre correctement un virage ?
Lire aussi :
Comment calculer la puissance d’un choc ? longueur de corde = 10…

Les mesures de prévention

La formation et la sensibilisation sont des éléments clés pour réduire le risque d’accident. Le port d’équipements adaptés (casque, gants, blouson, bottes, etc.) est essentiel pour protéger le motard en cas de chute.

Il est également crucial que les automobilistes soient sensibilisés à la présence des motos et adoptent une conduite respectueuse et prudente à leur égard.

Il est indéniable que faire de la moto présente un niveau de risque supérieur à la conduite d’une voiture, principalement en raison de la vulnérabilité inhérente au deux-roues. Toutefois, avec une formation adéquate, une conduite responsable et le port d’équipements de sécurité, ce risque peut être considérablement réduit. La coexistence harmonieuse de tous les usagers de la route est la clé d’un trafic routier plus sûr pour tous.

Pierre Ponardier

Passionné de moto, Pigiste/Blogueur, Pierre Ponardier a dirigé plusieurs régies WEB. Il anime le blog Actu-moto qui retransmet les news de cet univers, il collabore régulièrement avec des revues US et UK.