Différence entre MTT1 et MTT2 : Comprendre les catégories de motos

Différence entre MTT1 et MTT2 : Comprendre les catégories de motos

Chers passionnés de deux-roues, nous allons plonger dans l’univers des classifications moto. Les termes MTT1 et MTT2 vous semblent-ils familiers ? Si ce n’est pas le cas, cet article est pour vous ! Il s’agit de deux catégories majeures qui définissent la puissance et les restrictions associées à chaque type de moto.

Qu’est-ce que MTT1 et MTT2 ?

MTT1

Il s’agit d’une motocyclette dont la puissance se situe dans une fourchette précise : entre 11 kW (15 chevaux) à 25 kW (34 chevaux). La cylindrée de ces motos oscille entre 126 et 600 cm³. Quant au rapport poids/puissance, il est impérativement inférieur à 0,16 kW/Kg. A voir aussi : Pourquoi les motard sont antipathique. Ces motos, souvent désignées comme “bridées”, sont idéales pour les débutants et sont en parfaite adéquation avec les permis A2.

MTT2

La catégorie MTT2 englobe tous les deux-roues qui surpassent les spécifications de la MTT1. A voir aussi : Comment nettoyer sa moto sans la rayer ?. Ce sont donc des motos de plus de 600 cm³, dotées d’au moins 34 chevaux DIN (25 kW). Elles ont un rapport poids/puissance supérieur à 0,16.

Comment choisir son casque de moto ?
A voir aussi :
Comment choisir un casque modulaire ? Top 15 : Casque de moto…

Les permis : une question de puissance

Le permis A2, instauré depuis le 2 juin 2016, est destiné aux conducteurs de plus de 18 ans. Il autorise la conduite des motos de la catégorie MTT1. A voir aussi : Comment manœuvrer une moto à l’arrêt ?. Il faut souligner que le bridage évoqué pour ces motos ne limite pas la vitesse, mais bien la puissance et le couple. Rouler en MTT1 ne garantit donc pas l’immunité face aux excès de vitesse !

Au bout de deux années d’expérience en A2, le pilote peut accéder à la catégorie supérieure, le permis A, après une formation complémentaire. Ce permis donne les clés du royaume MTT2, offrant une puissance illimitée pour les amoureux de la vitesse.

Taille des roues et vitesse fausse en Moto : Démystification pour les Motards
Sur le même sujet :
Dans le monde passionnant des motos, chaque détail compte. De la conception…

Démarches pour passer de MTT1 à MTT2

La transition de MTT1 à MTT2 n’est pas simplement une question de temps. Elle nécessite également quelques formalités :

  1. Le débridage : Premier arrêt, le concessionnaire. Le débridage de la moto est essentiel. Une fois la tâche accomplie, le professionnel vous fournira un certificat de débridage.
  2. Les formalités administratives : Dites adieu aux visites en Préfecture ! Toutes les démarches se font aujourd’hui via le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Munissez-vous du certificat de débridage, du formulaire cerfa n°13750*05, et des autres documents mentionnés plus haut.
  3. L’assurance : Il est impératif d’informer votre assureur de ce changement. Une moto plus puissante peut signifier une prime d’assurance plus élevée.

Comment monter à larrière d'une moto ?
Sur le même sujet :
Le stockage basé sur logiciel est une approche du stockage de données…

Et le chemin inverse, de MTT2 à MTT1 ?

Le bridage est, comme vous l’aurez deviné, l’opposé du débridage. Si pour une raison ou une autre, vous décidez de rétrograder votre moto, le processus est sensiblement le même. Après le bridage chez un concessionnaire agréé, suivez les mêmes étapes pour mettre à jour vos documents.

Que vous soyez un novice du deux-roues ou un vétéran, il est essentiel de connaître la catégorie de votre moto et de vous assurer que vous avez le bon permis en poche. Gardez toujours à l’esprit que la sécurité est primordiale, quelle que soit la puissance de votre monture.

En résumé :

  • MTT1 vs MTT2 : La première catégorie (MTT1) concerne les motos bridées avec une puissance entre 11 kW et 25 kW, idéales pour les débutants et conformes au permis A2. La seconde (MTT2) regroupe les motos plus puissantes, supérieures à 25 kW, accessibles avec le permis A.
  • Permis A2: Destiné aux plus de 18 ans, il autorise uniquement la conduite des motos MTT1. Le bridage limite la puissance, pas la vitesse.
  • Accès au permis A: Après deux ans en A2 et une formation de 7h, les conducteurs peuvent obtenir le permis A, ouvrant les portes des motos MTT2.
  • Transition MTT1 à MTT2: Nécessite un débridage chez un professionnel, une mise à jour administrative via l’ANTS et une notification à l’assureur pour ajustement de la prime.
  • Transition MTT2 à MTT1: Implique un bridage chez un concessionnaire et suit des démarches administratives similaires à la transition inverse.

Julien Cordier