Contrôle technique des motos : savez-vous à quoi vous attendre ?

Contrôle technique des motos : savez-vous à quoi vous attendre ?

À partir de 2024, les motos anciennes devront passer un contrôle technique, un nouveau processus qui soulève de nombreuses questions parmi les motards. La Fédération des Motards de France (FMF) a récemment publié un communiqué résumant ce qu’il faut savoir sur ce contrôle.

Les principaux éléments contrôlés

Neuf points clés seront examinés lors de ce contrôle technique moto, couvrant à la fois la sécurité et l’impact environnemental. A voir aussi : Comment faire un Wheelie ? : l’art du Wheeling moto décrypté (Roue arrière). Parmi eux, l’identification du véhicule, le système de freinage, la direction, la visibilité, l’éclairage et les équipements électriques, les trains roulants, le châssis, les nuisances sonores et les émissions polluantes.

Lire aussi :
Le carburateur occupe une place de choix dans la mécanique d’une moto…

Déroulement et conséquences du contrôle

Les défauts détectés lors du contrôle pourront être classés en catégories mineures, majeures ou critiques. Pour les défauts majeurs, les propriétaires auront deux mois pour effectuer les réparations nécessaires, tandis que pour les problèmes critiques, ils n’auront qu’une journée. Sur le même sujet : Comment enlever rouille chrome moto tuto ?. Il est conseillé d’anticiper le contrôle, compte tenu de la pénurie actuelle de pièces détachées et des délais pour obtenir un rendez-vous.

Ceci pourrez vous intéresser :
Pouvoir s’offrir une moto pour presque moitié prix en achat d’occasion est…

Les dates clés pour les motos

Le contrôle technique sera progressivement mis en place selon l’année d’immatriculation du véhicule : Voir l’article : Comment transformer une remorque normale en remorque moto ?.

  • Avant le 1er janvier 2017 : avant le 31 décembre 2024.
  • Entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019 : en 2025.
  • Entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2021 : en 2026.
  • À partir du 1er janvier 2022 : tous les 5 ans, puis tous les 3 ans.
  • Véhicules de collection : tous les 5 ans, sauf en cas de mutation.

A voir aussi :
Tombés amoureux de leur moto, les motards s’aventurent à personnaliser le « look »…

Opposition et contestation de la FMF

Malgré les clarifications, la FMF s’oppose fermement à cette nouvelle mesure, arguant que seuls 0,3% des accidents sont imputables à l’état de la moto. La Fédération évoque la possibilité d’un boycott et de manifestations pour faire entendre ses revendications, déplorant le manque d’écoute du ministère de l’Environnement et l’absence de résultats concrets lors des réunions avec le gouvernement.

Points clés à retenir :

  • Le contrôle technique des motos, qui débute en 2024, couvrira neuf domaines clés.
  • Les défauts seront classés par gravité, avec des délais de réparation variables.
  • Le calendrier du contrôle dépend de l’année d’immatriculation de la moto.
  • La FMF s’oppose à cette mesure, invoquant son inutilité et son coût.
  • Des actions de boycott et des manifestations sont envisagées par la FMF.

Matthieu Aigron

Cuisinier de métier et motard de cœur. Mon but est de vous transmettre ma passion et de nous retrouver chaque semaine autour d'articles traitant ces 2 sujets.